• Saint-Pol Roux

    Saint-Pôl Roux


     








    « Ce rien, qui veut devenir tout, ce qu'il est – le Verbe –,

      le verbe intégral et agissant. »

    « Et pourtant le verbe est radium d'éternité. »

                                            (La besace du solitaire)

     (1861-1940)                                                                                 

     
    Aux éditions Rougerie :
     
    Le trésor de l'homme, préface d'André Pierre de Mandiargues, suivi de l'œuvre en miettes de S.-P. R. par Gérard Macé 
    La Repoétique, préface de Raymond Datheil, texte établi et annoté par Gérard Macé
    Genèses
    Vitesse, précédé de Une définition sans fin, par Gérard Macé
    Cinéma vivant, précédé de L'Empire du Soleil, par Gérard Macé
    Les traditions de l'avenir, présentation de Gérard Macé
    De l'Art Magnifique 
    La Randonnée  
    La transfiguration de la guerre  
    La rose et les épines du chemin (t. I des Reposoirs de la procession), 
    De la colombe au corbeau par le paon   
     Fééries intérieures (t. III des Reposoirs de la procession), préface de Michel Décaudin
    Le tragique dans l'homme, t I : Monodrames (Les personnages de l'individu, Les saisons humaines, Tristan, La Vie)  
      Le tragique dans l'homme, t II :  (L'Âme noire du prieur blanc, Le Fumier, postface de Jacques Goorma) 
    La dame à la faulx, version théâtrale inédite précédées de Lettres à Jacques Rouché, présentées par Yves Sandre 
    Tablettes (1885-1895), présentées et annotées par Jacques Goorma et Alistair Whyte
    Idéoréalités (1895-1914), présentées et annotées par Jacques Gorma et Alistair Whyte
     Glorifications, présentées et annotées par Jacques Gorma et Alistair Whyte  
    Vendanges 
    La besace du solitaire, édition établie par Jacques Goorma et Alistair Whyte, suivie de Recontruire le poète, par René Rougerie
    Les ombres tutélaires suivies de Tristan la vie, présentation de René Rougerie  
    (& Victor SEGALEN) : Correspondance, présentation d'Annie Joly-Segale
    Les litanies de la mer, préface de René Rougerie